CdM : Henry et Anelka n’y étaient pas mais Evra menaça…

Raymond Domenech a eu du mal à se positionner pour choisir les vingt trois aventuriers de la Coupe du monde en Afrique du Sud. A tel point qu’il a même pris tout le monde à contre-pied en présentant trente noms le 11 mai dernier… Mais en premier lieu, l’ancien sélectionneur des Bleus avait arrêté une liste de vingt-trois joueurs, dans laquelle ne figurait pas deux hommes supposés incontournables : Thierry Henry et Nicolas Anelka.

A la place des deux stars tricolores, Loïc Rémy et Jimmy Briand avaient obtenu la faveur de Raymond. Ce dernier ne voulant s’appuyer que sur trois cadres : Patrice Evra, Franck Ribéry et Eric Abidal.

Mais la pression de ses propres joueurs a fini par convaincre l’ex-patron de l’équipe de France d’emmener Henry et Anelka. En effet, Patrice Evra aurait mis en balance sa participation à la Coupe Du Monde pour convaincre Raymond Domenech de prendre Nicolas Anelka et de le titulariser…

Une histoire qui salie une fois de plus l’image qu’on pouvait se faire du grand Patrice Evra…