Apres le Brésil, la Russie et le Qatar !

La FIFA a annoncé ce jeudi la décision d’organiser les coupes du Monde 2018 et 2022 en Russie et au Qatar. Deux lauréats surprises alors que l’Angleterre et les Etats Unis semblaient favoris.

Pour l’Angleterre, qui ces dernières heures se voyait déjà comme le pays hôte du Mondial 2018 il s’agit d’une énorme déception, tout cela sous les yeux du Prince William et de David Beckham, visiblement désolés. Dans le camp russe, on ne masquait évidemment pas sa joie d’organiser en 2018 l’un des plus grands évènements de la planète. Après l’Euro 2012, qui aura lieu en Pologne et en Ukraine, le foot s’ouvre clairement vers les pays de l’Est.

Quatre ans plus tard, c’est un autre pays néophite, le Qatar, qui recevra la Coupe du Monde. Pour cette échéance 2022, ce pays très riche va devoir construire l’ensemble de ses stades, une paille quand on connaît la richesse de ce pays.